solutions de cloud computing

Solutions de cloud computing : avantages et inconvénients

Depuis quelques années, les besoins d’hébergement des applications des entreprises se sont beaucoup orientés vers des solutions de cloud computing. Mais comment répondre aux besoins du client ?

solutions de cloud computing

Le choix entre un cloud public ou privé est motivé par des raisons économiques, la réglementation à respecter (localisation, temps de conservation des données, protection de ces données), niveau de service et disponibilité des applications (SLA).

Lorsque ces critères n’imposent pas un cloud privé, les entreprises ont souvent la démarche de s’orienter vers un cloud public car celui-ci propose des services de base (le même service pour tous) au moindre coût, avec une capacité d’augmentation du volume de données presque infini.

Mais, avez-vous envisagé la solution cloud hybride ? Il est le compromis entre ces 2 mondes.

Avantages et inconvénients des solutions de cloud computing existantes : cloud public, privé et hybride

Le tableau ci-dessous vous donne une vision claire des avantages/inconvénients avec des critères de sélection pour vous guider.

Cloud Public

Accès Partagé – Niveau de sécurisé faible
– Paiement à l’utilisation

Cloud Privé

Accès dédié – Sécurité adapté en
fonction du besoin – Coût mensuel

Cloud Hybride

Le meilleur des 2 mondes

-Fourni une infrastructure virtuelle partagée
facile à mettre en œuvre

-Provisioning on demand avec grande capacité
de scalabilité verticale

-Paiement uniquement des ressources utilisées
(CPU, Stockage, consommation réseau)

– Fourni un DataCenter virtuel sur une infrastructure dédiée.


Evolution des
serveurs
(CPU, RAM) physiques et du stockage en fonction du besoin pour
effectuer de la scabilité horizontales.

-Provisionning en fonction
du budget et du besoin réel.

-Utilisation de la totalité
de la bande passante disponible sans surcoût

-Mélange
d’infrastructure dédiée et d’infrastructure de cloud public.

-Choix
de la meilleure infrastructure pour un service donné.

-Contrôle
total sur la sécurité et la disponibilité des données en
fonction du besoin.

-Coût d’accès faible à une infrastructure
de base (services partagés les plus courants)

-Attention aux effets de bord induits par le
partage des services (exemple : Pare-feu fortement sollicité
par d’autres clients)

-Maîtrise financière en relation avec le
choix des dépenses à engager.

-Gestion et évolution de l’infrastructure en
relation avec le besoin métier

-Gestion de l’infrastructure implique d’avoir
les ressources et l’expertise nécessaire

-L’investissement
financier est découpé finement en fonction de chaque service en
prenant en compte son besoin de performance, disponibilité (SLA).

-Nécessite
une gestion de l’architecture informatique,ressources pour MCO
(maintien en condition opérationnel) et expertise technique.

solutions cloud computing devis Syloé

Grille de choix de la bonne solutions de cloud computing

 

-Besoin d’une performance précise (le coût
correspond aux ressources choisis)

-Facilité de déploiement
avec évolution de la scalabilité verticale

-Ressource
SSD à la demande en fonction de l’offre choisie

-Architecture
technique qui correspond exactement à un Cloud public

-Solution évolutive, avec architecture
totalement appropriée au besoin (Exemple : mise en oeuvre
d’un PRA, de haute disponibilité).

-Maîtrise du fonctionnement de la solution
avec résolution des incidents rapidement

-Décisionnaire lors du choix du matériel, de
sa qualité, des outils logiciels, etc … (par exemple :
choix d’une solution de virtualisation libre éprouvée pour
réduire les coûts)

-Solution sur mesure avec les services
appropriés

-Services fiables avec support dédié

-Décisionnaire lors du choix du matériel

-Besoin = des services standards au plus bas
coût + des services à valeurs ajoutées avec exigences sur
mesure

Comparaison des coûts des solutions de cloud computing

 

-Coût variable, mais toujours en progression

-Coût attractif pour des besoins basique.

-Bande passante réseau payée à
l’utilisation.

-Tout besoin de ressource supplémentaire (CPU,
RAM, stockage) augmente le coût.

-Coût fixe

-L’utilisation de la totalité de la bande
passante n’augmente pas le coût

-Le matériel est la propriété de
l’entreprise qui l’amortie selon ses pratiques et le fait
évoluer par imputation budgétaire.

-Coût variable et fixe selon le service

-Au besoin un service peut migrer d’un cloud
vers l’autre

Faites-vous accompagner par un expert en cloud !

Un Expert Linux Syloé vous accompagne dans le choix d’une des solutions de cloud computing existantes. Contactez-nous pour plus d’informations et prendre connaissance de nos offres d’hébergement cloud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *